Promotion sur la Creative Cloud spéciale photographes jusqu’au 29 août

Un petit mot de la part de votre serviteur pendant ses congés qui pourra peut être retenir l’attention des photographes qui souhaiteraient passer à la Creative Cloud spéciale photographes de chez Adobe et qui n’auraient pas encore franchi le cap.
En effet, chers Photographes vous avez jusqu’au 29 août 2014 afin de profitez du Creative Cloud pour la photo à 9,99€ TTC par mois et explorez les possibilités de Photoshop CC et Lightroom. Bien entendu concertant Lightroom vous pouvez toujours visiter la section dédiée à ce logiciel via ce lien.
Les abandonnés par Apple suite à la fin du développement d’Aperture et cela même si il n’y aucune urgence quant à la migration de votre bibliothèque, pourraient être intéressées par cette offre d’abonnement à 9,99 euros TTC par mois que vous pourrez obtenir en vous rendant directement sur le site d’Adobe (lien direct ici) .
Concernant la migration de Aperture vers un autre logiciel tel que par exemple Capture One Pro, vous pourrez découvrir quelques astuces via cet article par exemple et même si Adobe a officialisé le fait qu’ils nous prépare un outils dédié (pour l’instant seul l’existence d’un simple PDF pour officialiser l’annonce, rien de plus) je vous prépare pour la rentrée un article assez complet afin de vous permettre de passer de Aperture vers Lightroom. Pour les plus pressés (mais je le répète, il n’y a aucune urgence) vous pouvez toujours aller me lire sur le sujet de Aperture Exporter qui est maintenant sorti dans sa version finale (voir ce lien).
En attendant, pour celles et ceux qui sont encore en vacances, profitez bien et de très belles photos à vous ;)

Slingshot pour Lightroom – COULEUR-ICC vous fait économiser 9 dollars

Les personnes qui me suivent ici ou les photographes que j’ai déjà formé le savent bien, je considère qu’à ce jour aucun logiciel n’est 100% satisfaisant en terme de workflow. Partant de ce principe validé par de nombreux essais et de nombreuses démonstrations, je suis adepte du fait qu’il est donc nécessaire de posséder plusieurs outils afin d’élaborer un workflow cohérent mais surtout permettant d’obtenir la meilleure qualité image dans un minimum e temps.
Ce n’est donc pas un secret pour personne, par exemple pour ma part j’utilise Lightroom pour son très bon module bibliothèque (import, export, services de publication…) mais en aucun cas son module de développement puisque celui fait pâle figure face à la puissance de Capture One Pro et surtout quand on parle chromie (rien que sur la qualité des tons chair, il n’y a vraiment pas photo, mais pas que).
Le fait d’utiliser plusieurs logiciels dans un workflow est une pratique bien connue de nombreux éditeurs (et des photographes) , prenons l’exemple de DXO Pro 9 qui dialogue de nouveau avec Lightroom (mais ce n’est qu’un exemple, il en existe plein d’autres) mais aussi toutes ces solution qui fleurissent pour les bientôt oubliés par Apple à savoir les utilisateurs d’Aperture.
Pour ces derniers, même si il n’y pas le feu au lac, il va falloir penser à l’évolution de votre workflow et surtout à sa pérennité et à son avenir (mais je vous en reparlerais prochainement).
Le 8 décembre de l’an dernier je vous présentais Catapult de la société Brushed Pixel (voir ce lien) permettant aux utilisateurs de Aperture d’envoyer vers une autre application tel que Capture One Pro leur fichier RAW afin de le traiter puis faire un retour au sein de leur bibliothèque Aperture. Catapult n’est en rien indispensable pour tout Mac User connaissant les subtilités de L’OS de Steeve mais cela peut tout être apporter un côté pratique.
Le mois dernier je discutais encore avec l’un de mes clients photographe souhaitant mettre en place un worflow tel que celui que j’utilise moi même (Lightroom pour la gestion, Capture One Pro pour le traitement). Celui-ci m’évoquait le cas d’un plugin fraîchement sorti à savoir Slingshot lui aussi signé par Brushed Pixel (vous pouvez télécharger si vous le souhaitez une version d’essai via ce lien).
Par le fait que j’ai encore eu quelques demandes d’avis cette semaine, je vous le livre directement ici.
Pour les utilisateurs de DXO PRO 9 et Lightroom 5, Slingshot ne vous apporte clairement rien du tout puisque la passerelle entre les deux logiciels existe déjà de base donc vous n’avez rien à rajouté. Mais quid pour Capture One Pro me direz vous ?
Je vais vous livrer ma conclusion (cependant celle-ci n’engage que votre serviteur) mais voyons déjà le principe de Slingshot.

Une fois téléchargé, Slingshot est des plus simple en terme d’installation puisque un clic suffit

Rien de facile et à la porté d’un enfant qui sait lire (et qui comprend ce qu’il lit). La boîte de dialogue vous explique le fonctionnement.

Donc Fichier > Module Externe – Extras > Open via Slingshot vous proposera ensuite la boite de dialogue que je vous ai posté en introduction de cet article. Boîte que, si vous adoptez Slingshot, vous pourrez personnaliser à l’aide du petit signe plus (ainsi que le petit signe moins) afin de gérer vos chemins vers d’autres applications.
Mais revenons au cas de Lightroom vers Capture One Pro. L’envoi du ou des fichiers RAW se passe parfaitement. Cependant pour réaliser cette opération vous n’avez en fait besoin de rien du tout (autre que Lightroom et Capture One Pro), ne me demandez cependant pas en commentaire (ou par email) comment faire, puisque vivant avant tout de la formation, je ne livre mes modestes astuces que lors d’une journée qu’on passerait ensemble ;)
De plus, contrairement au cas de Catapult, Brushed Pixel n’a pas poussé jusqu’au bout son raisonnement et sa copie puisque le retour n’est ni assuré ni automatisé. Cependant à cœur vaillant rien d’impossible et là aussi vous n’aurez en rien besoin de Slingshot afin d’établir un workflow à l’aide de Lightroom et de Capture One Pro permettant la gestion de votre bibliothèque, le traitement fichier au sein de Capture One Pro et le retour dans la bibliothèque Lightroom.
En conclusion, je vous conseillerais donc de conserver les neuf dollars demandés pour ce plugin Slingshot et de boire un coup à ma santé. Une boisson bien fraîche en face de la mer c’est ce que je m’apprête à faire dans quelques jours ;)

Avec Tonality Pro le noir et blanc sur mac c’est fun !

Je vous l’annonçais en avant première mondiale hier, Macphun vient d’officialiser sa nouvelle application déifiée au traitement de vos photographies en noir et blanc mais aussi monochrome sans oublier le splitone.
Mais qui est Macphun ? Simplement une jeune entité constituée d’anciens de chez Nik Software. Etant moi même ancien animateur  de webinaires et/ou démonstrateur de l’époque Nik avant le rachat par le géant Google, c’est tout naturellement que la société Macphun s’est tournée vers votre serviteur pour en être son évangéliste en France (ce n’est pas grand chose, mais cela fait toujours plaisir que ses compétences soient reconnues).
Aussi, si vous être photographe amoureux du noir et blanc et que vous possédez un mac (désolé pour les utilisateurs ayant choisi le système de Bill) vous avez peut être déjà commencer à utiliser Tonality Pro.
Ceux qui ont déjà utilisé Silver Efex Pro ne devraient pas être trop dépaysés face à Tonality Pro. En effet, même si on ne retrouve pas la fameuse technologie U-Point (appelée aussi point de contrôle) vous verrez dans cette modeste présentation que l’aspect localisé n’est en rien en reste grâce au pinceau, à la gomme ou encore l’outil dégradé.

L’installation de Tonality Pro ne pose aucun soucis, un simple glisser déposer dans votre dossier applications et c’est fait, c’est donc à la portée d’un enfant.

Pour ceux qui voudraient voir ce que Tnality Pro a dans le ventre, Macphun vous propose 15 jours pour essayer et cela sans restriction.

Même si l’application peut fonctionner seule (standalone) comme vous le constater sur cette capture d’écran, Tonality Pro fonctionne aussi en tant que pluguin pour Adobe Photoshop mais aussi Lightroom et enfin l’abandonné par Apple à savoir Aperture. Vous avez déjà été quelques uns à me demander pour Capture One Pro 7, la réponse est oui et ceux qui ont été déjà formés par mes soins (voir mes propositions de formation Capture One Pro ici, là pour les photographes studio ou encore via cet autre lien pour les pros du e-commerce) ou qui sont un poli malins sauront comment faire pour interfacer Tonality Pro à Capture One Pro ;)

lire la suite via le bouton …

Lire Plus

Haut de Page

COULEUR-ICC.COM

COULEUR-ICC.com : Tout ce que vous avez voulu savoir sur la gestion des couleurs, les profils icc et l'impression jet d'encre sans jamais oser le demander. COULEUR-ICC.com c'est la formation dédiée à l'image numérique formation gestion de la couleur, formation photogravure, formation impression jet d'encre, formation retouche chromie. Enfin COULEUR-ICC c'est la vente de matériel et le partenaire de votre chaîne graphique et numérique. Pascal, responsable de la société COULEUR-ICC est membre Coloratti XRITE en France et LE spécialiste de Capture One Pro.